À quoi servent les points-virgules ?

visuel retouché luminositéTexte | Serge Papagalli

Jeu et mise en scène | Emilie Geymond et Grégory Faive
sous le regard bienveillant de Serge Papagalli
Lumière : Vincent Guyot | Son : Laurent Buisson

Production | le Chat du désert

Deux personnages sont là, comme par hasard, dans un parc.
A est sur un socle de statue. Debout, il va sauter.
B est assis sur un banc. Une plante verte égaye.
A ne voit que le côté sombre de la vie.
Il est le pessimiste et le cynique aussi.
Il va se suicider.
B ne semble voir que le côté joyeux de l’existence.
Serait-il l’optimiste ? L’angélique sûrement.
Les deux ne forment, bien sûr, qu’un seul.
Le « mélange » se fera progressivement. (…)
Gazouillis d’oiseaux, une musique de jardin public.
Quelques bruits de ville, au loin, la nuit.
La solitude la plus dure est celle qu’on vit à deux »
Serge Papagalli

Pour voir le dossier du spectacle, cliquer ici

 

 

 

 

 

 

Création en mai 2018, dans le cadre des Escales du Grand Angle ; à Voreppe, Tullins, Charnècles et Montferrat.

Château de Bon Repos à Jarrie, espace culturel Navarre de Champs sur Drac.

Le spectacle peut aussi jouer à domicile.