cie Le Chat du désert

spectacle vivant

Pourvu qu’il nous arrive quelque chose

Version 7« Qu’il peut être difficile de dire quelque chose à quelqu’un en espérant être entendu…
Un comédien entre sur scène avec quelque chose à dire à un public venu pour l’écouter.
C’est le principe moteur sur lequel repose le plus grand nombre de représentations théâtrales.
Est-ce que ce comédien va être entendu ?
Est-ce que le miracle de ce petit échange va avoir lieu ? Et surtout comment ça se fait ?
Comment est-ce que ce petit miracle se fabrique ?
De quoi est-ce que le comédien est rempli pour réussir à dire ?
Ce sont toutes ces questions qui ont nourri mon désir d’adapter pour la scène Le petit lexique amoureux du théâtre de Philippe Torreton (éd. Stock).
Ce recueil de définitions, plein d’humour et d’amour pour le métier de comédien, aborde tous les aspects de ce qui constitue la représentation théâtrale : le travail de la langue, le processus de création, les outils techniques, la mémoire de l’acteur, sa personnalité complexe, le public … tout ce qui rassemblé, permet ou non qu’il se passe quelque chose pour l’acteur et le spectateur.
L’adaptation pour la scène sera une conversation entre les définitions, de Brigadier à Servante, et les résonances que celles-ci ont avec mon imaginaire et mon bagage de comédien. Ceci afin d’illustrer, soutenir ou éclairer les différentes définitions.
Pour passer d’une définition à l’autre, je souhaite partager avec le public les textes importants qui me portent dans mon parcours de théâtre : ceux de Shakespeare, de Racine, pour les fondations nécessaires qu’ils m’apportent, ceux de Jean-Luc Lagarce, pour son regard tendre posé sur la difficulté de vivre avec l’autre, ou encore ceux de Muriel Robin ou de Raymond Devos pour leur humour et leur fragilité.
Je veux que ce montage soit un moment de partage, comme on offre avec plaisir une bouteille d’un grand vin à des gens qui nous sont chers, pour la leur faire découvrir et la boire en leur compagnie. »

Grégory Faive (2011)

Mise en scène et jeu : Grégory Faive
Conception du montage : Anne Castillo et Grégory Faive
Regard extérieur : Anne Castillo
Son : Laurent Buisson
Lumières :  Vincent Guyot
Textes : Extraits des œuvres de Jean-Luc Lagarce, Racine, Shakespeare, Raymond Devos… rassemblés autour du Petit Lexique Amoureux du Théâtre de Philippe Torreton (éd. Stock).
Réalisation teaser vidéo : Christophe Thollet